· 

Test Ugoos AM7 : une box TV sous Android 11 qui gère le codec AV1

Test box TV - 2021

Ugoos-AM7-900px

La Ugoos AM7 est la box TV Android à laquelle je consacre mon test aujourd'hui. Il s’agit d’une box TV trouvable à partir de 135 euros environ, équipée d’une puce Amlogic S905X4, et qui a pour particularité de prendre en charge le codec open source AV1. Nous allons voir ce que cette box Android vaut en matière de lecture audio et vidéo, IPTV, Gaming, Streaming Vidéo, etc. et voir si elle fait partie des meilleures box TV Android du marché ...

 

Cet appareil m’a été envoyé directement par la marque Ugoos pour que je puisse réaliser un test et je les remercie

 

L'article de blog est en cours de finalisation ...

 

La note Kulture ChroniK :  7,2/10

 

 

Test vidéo de la Ugoos AM7

Ou acheter la Ugoos AM7 ?

Aliexpress


Fiche technique de la box TV Android Ugoos AM7

 

➡️ Modèle : Ugoos AM7

➡️ Système : Android 11

➡️ CPU: Amlogic S905x4 quad-core ARM Cortex-A55

➡️ GPU : ARM Mali G31 MP2

➡️ Mémoire RAM : 4 Go LPDDR4

➡️ Stockage: 32 Go eMMC

➡️ Extension par carte micro SD: oui (jusqu'à 32 Go)

➡️ WiFi: 6 (AX) double band 2.4 et 5 GHz 2x2 MIMO

➡️ Ethernet : 1 Gb/s

➡️ Bluetooth : oui 5.0 avec technologie LE

➡️ Video: sortie 4K à 60 i/s Max (AV1, VP9-2, H.265, H.264, HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision ...)

➡️ Audio: Prend en charge les formats MP3, AAC, WMA, RM, FLAC, Ogg et programmable.

➡️ Connectique: HDMI 2.1 (HDCP 2.2) , 3*USB 3.0 Fast Speed, 1*USB 2.0 Host, 1*USB-Type-C (OTG), 1*SPDIF, 1*RJ45 (Gigabit), 1*DC

➡️ Langue: Français, Anglais, multilangue ...

➡️ Télécommande: oui, airmouse à contrôle vocal

➡️ Manette : non incluse

➡️ Poids et dimensions: 300 g, 117*117*18.5 mm

➡️ Packaging: Box, alimentation, télécommande, câble HDMI, manuel d'utilisateur, 2*antennes WiFi

➡️ Autre:

➡️ Prix : à partir de 135€ environ (import Chinois)

 

Déballage et design

 

La boîte de la Ugoos AM7, plutôt volumineuse, affiche un côté blanc et un côté bleu. À l’intérieur, comme bien souvent, on retrouve sur le dessus la box en question. Le packaging semble assez similaire à celui de la AM6.

En complément, on trouve une alimentation secteur 5V, 3A, un câble HDMI de couleur blanche, deux antennes Wi-Fi et une télécommande airmouse arborant le logo Ugoos.

 

 

Ugoos AM7 (17)

 

Cette dernière affiche une touche pour le contrôle vocal, des touches assez classiques de navigation et un bouton pour faire apparaître un curseur de souris à l’écran et le contrôler en déplaçant la télécommande dans les airs. 

 

 

 

Ugoos AM7 (16)

 

Visuellement, la AM7 adopte une couleur blanche avec une vitre en plastique transparente au-dessus, de quelques millimètres.

 

 

Ugoos AM7 (15)

 

Sur le devant, on y trouve quelques petits trous, dédiés à l'infrarouge.

 

 

Ugoos AM7 (12)

 

Sur le côté droit la sortie AV Out, une prise audio optique SPDIF, trois ports USB 3.0.

 

 

Ugoos AM7 (13)

 

L’autre côté est dédié au bouton Power et aux antennes Wi-Fi inclinables avec des emplacements pour les visser. 

 

 

Ugoos (11)

 

Au dos, sont présents un port HDMI 2.1, un port Ethernet gigabit, un port USB 2.0, un port USB type-C OTG et la sortie pour l’alimentation. 

 

 

Ugoos AM7 (14)

 

En dessous, quatre patins viennent offrir de l’adhérence à la box TV, assurant ainsi sa stabilité. Deux petits boutons, reset et update, permettent d’effectuer des mises à jour, d’installer des firmwares, et des aérations sont prévues pour évacuer la chaleur.

 

 

Ugoos AM7 (10)

OS et Interface

 

Cette Ugoos AM7 fonctionne sous Android 11, donc une version récente de l’OS, ce qui permet plus de fonctionnalités et une grande compatibilité avec les applications. Celles-ci s’installent depuis le Playstore Android ou depuis des stores alternatifs tels que tels qu'Aptoide TV, entre autres.

 

L’interface, du nom de Launcher 3, se révèle simple et rapide. Elle ressemble un petit peu à ce qu’on peut trouver sur tablette ou smartphone. Dès lors, on peut la personnaliser en déplaçant des applications sur le bureau, en installant des widgets en tout genre, des horloges, des images, des lecteurs vidéo, etc., et même en modifiant le fond d’écran (image fixe ou image animée). Ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus tape-à-l’œil, mais sur ce genre de boitier TV, pour changer l’interface, cela s’avère extrêmement simple, il suffit de se rendre sur le Playstore et de télécharger le launcher qui nous intéresse, tel que ATV Launcher ou encore HAL Launcher. Le changement s’effectue ainsi en quelques secondes à peine. 

 

 

Ugoos AM7 Interface

 

La box Ugoos dispose d’une application télécommande sur smartphone qui permet de contrôler sa box directement depuis ce dernier. Le mode « Mirror Screen » permet quant à lui d’afficher l’écran de la box sur le smartphone et le 

mode « Play video » de diffuser des vidéos de son smartphone vers sa télé (vers sa box TV). On peut faire la même chose avec des images. On peut par ailleurs effectuer des recherches vocales depuis le micro de son smartphone pour un affichage sur sa télé, et un mode gamepad offre la possibilité de contrôler les jeux vidéo. La Ugoos Remote est donc une application « télécommande » plutôt cool et intéressante. 

 

L’AM7 prend en charge les protocoles DLNA et Miracast ainsi que les mises à jour OTA. D’ailleurs, la box est sortie depuis seulement quelques semaines et deux mises à jour sont déjà disponibles. Pas d’inquiétude, donc, Ugoos 

propose beaucoup de MAJ sur ses appareils. 

 

 

L’AM7, comme les autres box Ugoos, possède toute une batterie de fonctionnalités spéciales. Par exemple, dans « Entrées et Appareils », on retrouve d’abord les classiques fonctions HDMI CEC, un « button manager » pour modifier les touches de télécommandes, des manettes, des claviers et on les associe avec ce qu’on veut. Le menu button permet de configurer la fonction que l’on souhaite attribuer sur une des touches de la télécommande, que ce soit par un appui court, une double pression, une triple pression, un appui long. Avec les paramètres de souris, on peut par exemple agrandir le pointeur de celle-ci, modifier sa vitesse, etc. 

 

 

Ugoos fonctionnalités spéciales

 

Par ailleurs, il est possible de modifier certains paramètres de couleur : opter pour le mode de couleur 8 bits, 12 bits ou rgb 8 bits, on peut choisir de garder le HDR activé en permanence ou seulement quand du contenu HDR est disponible. L’orientation est également modifiable (mode paysage ou portrait et les mêmes en inversé), ce qui peut s’avérer particulièrement utile si l’on se sert par exemple d’applications smartphone et que l’on désire les passer en mode paysage. On peut aussi choisir de faire apparaître les barres supérieures et inférieures, la barre de statut, la barre de navigation inférieure, ainsi que des informations dans une petite fenêtre sur le côté (si on le souhaite, on peut toutefois afficher ces informations seulement en haut sur la barre de notifications). On affiche, si on le veut, l’adresse IP, l’adresse Mac, l’utilisation réseau, la température du CPU et sa fréquence, le mode d’écran, le mode de couleur, etc. Les animations pour les fenêtres sont également modifiables, tout comme les transitions et la durée des animations. Le boitier Android offre aussi une série de paramètres Power : écran toujours actif, effet économiseur d’écran, économiseur d’énergie, etc. Dans le mode Superuser, il est possible d’activer la fonction Magisk, un utilitaire bien connu des bidouilleurs, qui est donc directement intégré au firmware Ugoos et qui permet de modifier sa box TV en profondeur en obtenant le mode root. Par exemple, grâce à Magisk, on peut installer un add-on Ugoos qui permet de passer sa box en Android TV.

 

 

Applications et DRM

 

La Ugoos AM7 ne possède pas de certifications et de DRM particuliers pour le streaming vidéo et ne se révèle donc pas adaptée pour cet usage. Néanmoins, certaines apps de SVOD telles que Molotov TV ou Disney+ peuvent tourner en HD. Pour les autres telles que Netflix, il faudra se contenter de la basse définition sur l’application officielle. Malgré tout, comme sur d’autres appareils, il existe quelques astuces pour profiter de certaines applications et des services du genre jusqu’en full HD.

 

Concernant les apps de playlists IPTV, la box se montre réactive et le zapping des chaînes TV se veut rapide.

 

 

Performances

 

La Ugoos AM7 est propulsée par un SoC Amlogic S905X4, un quad-core ARM Cortex A55 couplé à 4 giga-octets de mémoire RAM et 32 giga-octets de stockage. Il s’agit d’une puce de moyenne gamme qui succède à la S905X3 tout en se montrant légèrement plus puissante. Si vous voulez comparer ses performances avec les autres box TV, n’hésitez pas à consulter le tableau que j'ai créé regroupant tous les résultats aux tests de benchmark de l'ensemble des appareils du genre que j'ai testés.

 

La navigation dans l’interface s’avère fluide. Les entrées et sorties d’applications se font correctement. Néanmoins, la box pourrait montrer quelques faiblesses sur les applications les plus lourdes et les plus gourmandes, ne 

s’agissant pas d’une puce haut de gamme.

 

Je l'ai testée sur divers benchmarks et j'ai obtenu :

  • Geekbench 4 : single core 906 points et multi core 2237 points
  • Geekbench 5 : single core 158 points et multi core 487 points
  • PCMark (Work 3) : 5142

 

Jeux Vidéo

 

Sur le SoC S905X4 est intégré un GPU MALI-G31 MP2 avec prise en charge d’OpenGL 3.2 et Vulkan1.1. La Ugoos AM7 est capable de faire tourner la plupart des jeux Android en réglages bas ou moyens. Certains jeux les plus gourmands pourront ne pas fonctionner correctement et de manière fluide, mais sur une grande majorité de jeux, cela ne posera pas de problème et la qualité graphique sera adaptée par rapport à la puissance du GPU.

 

J’ai pu jouer sans souci à des jeux PC en haute qualité via le streaming de jeux vidéo sur GeForce Now, que ce soit en Wi-Fi ou en connexion filaire.

 

En ce qui concerne l’émulation, cet appareil n’est pas encore compatible avec la distribution EmuELEC, car sa puce est trop récente et n’est à ce jour pas prise en charge par le système d’exploitation dédié au retrogaming, cousin de Batocera et Recalbox. Il faudra donc se tourner vers les émulateurs disponibles sur le Playstore ou via Kodi. Pas de problème, en revanche, pour les anciennes consoles de jeux 2D qui ne nécessitent pas beaucoup de puissance. Pour les consoles de jeux beaucoup plus récentes en 3D, l’appareil s’en sort correctement jusqu’au N64, Dreamcast et PSP, même si, émulation oblige, tous les jeux ne tourneront malheureusement pas de manière optimale.

 

Je l'ai testée sur 3DMark, le benchmark orienté jeux vidéo et j'ai obtenu les score suivants :

  • Ice Storm Unlimited : 10438
  • Ice Storm Extrem : 5820
  • Sling Shot : 601
  • Sling Shot Extrem : 384

 

Lecture Vidéo

 

La box prend en charge les codecs VP9-2 H.264, H.265 et AV1 jusqu’à une définition maximale en 4K à 60 images par seconde. Le codec AV1 demeure un codec récent et n’est pas encore totalement démocratisé. Il est par exemple utilisé sur certaines vidéos YouTube et permet une réduction d’utilisation de la bande passante de trente à cinquante pour cent par rapport aux autres codecs utilisés actuellement, ce qui est plutôt pas mal. Autrement dit, à débit équivalent, vous pouvez obtenir une meilleure qualité d’image avec ce codec, jusqu’à une certaine limite bien sûr. 

 

L’AM7 est entre autres adaptée pour la lecture de médias vidéo en local. Elle peut lire toutes sortes de films et de séries même très lourds de manière fluide.

 

Actuellement, le boîtier se cantonne aux standards HDR10 et HLG pour l’image, mais techniquement, la puce est aussi capable de supporter le HDR10+ et le Dolby Vision, même si, honnêtement, cela demeure rare que les constructeurs ajoutent des formats HDR ultérieurement. 

 

Les box Ugoos possèdent une fonction d’ajustement automatique de la fréquence d’affichage plutôt complète, et c’est encore le cas ici. L’appareil sera ainsi en mesure de basculer automatiquement à la définition ou à la fréquence d’affichage de la vidéo qui est lue, que ce soit des fréquences entières ou même à virgule.

 

Malheureusement, à l’heure actuelle, CoreElec, le système d'exploitation basé sur Kodi, n’est pas encore compatible avec cette box pour exactement les mêmes raisons qu’EmuElec. Il va donc falloir patienter. 

 

 

Test de lecture vidéo sur Kodi qui ne tient pas compte de l'affichage HDR/Dolby Vision, ces infos là sont indiquées dans le paragraphe au-dessus. OK = le fichier est lu. KO = le fichier n'est pas lu ou très mal (saccades, blocages, sauts d'images ...).

 

Fichier vidéo Résultat
Full HD  / H.264 / MKV / 29,7 fps / 29,3 Mbps / 1,07 Go  OK
Full HD  / H.264 / MP4 / 23,9 fps/ 24,27 Mbps / 98,5 Mo   OK
Full HD  / H.264 / MP4 / 23,9 fps / 7,3 Mbps / 120 Mo / Anime  OK
Full HD  / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 1,8 Mbps / 33 Mo  KO (OK avec MX Player)
Full HD  / VP9 / MKV / 23,9 fps / 2,0 Mbps / 83,6 Mo  OK
Full HD  / VP9 / MKV / 25 fps / 2,3 Mbps / 59,6 Mo  OK
4K / H.264 / MP4 / 23,8 fps / 43 Mbps / 224 Mo  OK
4K / H.265 / MKV / 30 fps / 29,7 Mbps / 657 Mo  OK
4K / H.265 / MKV / 29,9 fps / 29,5 Mbps / 148 Mo  OK
4K / H.265 / MKV / 24 fps / 22,3 Mbps / 385 Mo  OK
4K / H.265 / MP4 / 24 fps / 73,1 Mbps/ 1,61 Go / HDR10+  OK
4K / H.265 / MP4 / 59,9 fps / 60 Mbps/ 1,11 Go / HDR10  OK
4K / H.265 / TS / 59,9 fps / 20,8 Mbps / 738 Mo / HLG  OK
4K / H.265 / TS / 23,9 fps / 29,6 Mbps / 308 Mo / Dolby Vision  OK
4K / H.265 / MKV / 23,9 fps / 29,6 Mbps / 308 Mo / Dolby Vision  OK
4K / H.265 / MP4 / 29,9 fps / 8,5 Mbps / 193 Mo   OK
4K / H.264 / MKV / 23,9 fps / 44,1 Mbps / 558 Mo   OK
4K / H.265 / MKV / 24 fps / 9,9 Mbps / 110 Mo   OK
4K / VP9-2 / MKV / 59,9 fps / 18,3 Mbps / 337 Mo / HDR10  OK
4K / VP9-2 / MKV / 24 fps / 13,8 Mbps / 339 Mo / HDR10  OK
4K / VP9-2 / MKV / 23,9 fps / 14,7 Mbps / 596 Mo /   OK
4K / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 12,1 Mbps / 206 Mo /   KO (OK avec MX Player)
4K / AV1 / MP4 / 29,9 / 12,8 Mbps / 310 Mo /   KO (OK avec MX Player)
8K / VP9-2 / MKV / 29,9 fps / 20 Mbps / 408 Mo /   OK
8K / VP9-2 / MKV / 29,9 fps / 21,2 Mbps / 686 Mo /   OK
8K / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 16,3 Mbps / 276 Mo  KO (OK avec MX Player)
8K / AV1 / MP4 / 29,9 fps / 14,5 Mbps / 371 Mo  KO (OK avec MX Player)
8K / AV1 / MP4 / 29,9 fps / 24 Mbps / 782 Mo  KO (OK avec MX Player)

 

A l'heure actuelle, Kodi sur Android utilise encore le décodage logiciel AV1 jusqu'à sa prochaine mise à jour, ou il prendre en charge le décodage matériel de ce codec sur les appareils compatibles, ce qui explique les résultats KO du tableau ci-dessus.

 

 

Fichier vidéo Résultat
Méduses 4K  

Audio

  

La partie audio sur les box TV reste un aspect souvent négligé de la part des constructeurs, mais ce n’est pas le cas chez Ugoos. La marque a l’habitude de proposer tous les formats audio les plus populaires sur ses box Android 

récentes, et, suspense, c’est encore le cas ici. Si vous possédez du matériel audio compatible, vous pouvez ainsi profiter des formats audio en HD, du Dolby Atmos TrueHD et du DTS-X.  

 

Lire l'article pour tout comprendre sur les différents formats audio home cinéma.

 

Test de lecture audio via Kodi - nécessite un ampli/barre de son compatible avec ces formats.

 

Fichier audio Résultat
Dolby Digital OK
Dolby Digital Plus OK
Dolby Digital Plus Atmos OK
Dolby True HD OK
Dolby True HD Atmos OK
DTS OK
DTS HD OK
DTS-X OK

Connectivité

 

Concernant la partie connectivité, l’AM7 se montre presque parfaite, il y a tout  du moins, pas grand-chose à reprocher à Ugoos sur ce côté-là. Nous retrouvons donc une connexion Ethernet filaire Gigabit qui permet des débits jusqu’à 1000 Mb/s. Avec Wi-Fi 6 MIMO, j’ai pu obtenir des débits jusqu’à plus de 300 Mb/s. En revanche, étant donné que je ne dispose pas d’une box internet compatible avec le Wi-Fi 6, je n’ai pas pu profiter de certains aspects de cette norme comme la réduction de la latence qui peut s’avérer particulièrement utile pour le Cloud Gaming.

 

Enfin, pour connecter des périphériques tels que des manettes, des télécommandes, des claviers ou des écouteurs, le Bluetooth 5 est de la partie.

 

 

Conclusion


En conclusion, il n’y a pas de doute, il s’agit là d’une bonne box Android comme Ugoos sait bien les faire. Malgré tout, quelques points me chiffonnent, et en particulier son prix, ou plutôt son positionnement tarifaire par rapport à cette puce de moyenne gamme. L’appareil est en effet vendu à partir de 135 euros, c’est-à-dire au prix d’un appareil haut de gamme, tout en proposant une puce de moyenne de gamme, moins puissante que le haut de gamme de chez Amlogic. Malgré ce manque de puissance, nous retrouvons certaines spécificités haut de gamme et récentes : du Wi-Fi 6, du Ethernet gigabit, du Bluetooth 5, la compatibilité avec le codec AV1. En règle générale, les box Ugoos sont un peu plus chères que leurs concurrentes équipées des mêmes puces parce que le suivi offert est meilleur, avec davantage de mises à jour que le fabricant développe avec des fonctionnalités spéciales sur ses firmwares. Néanmoins, dans le cas présent, on est surtout sur une box avec une puce vendue au prix de la gamme supérieure même si, au final, les autres spécificités s’avèrent haut de gamme et récentes. C’est pour ces raisons que le positionnement tarifaire me pose quelques problèmes. La box en elle-même est malgré tout très bonne. Au niveau des plus, nous bénéficions d’Android 11, des fonctionnalités spéciales Ugoos, de mises à jour régulières, du codec AV1, du Wi-Fi 6, du gigabit Ethernet et du Bluetooth 5, d’une partie connectivité et d’une large gamme de formats audio pris en charge (Audio HD, Atmos et DTS-X), même si le HDR10+ et le Dolby Vision manquent à l’appel. Donc pour résumer, si l’AM7 de chez Ugoos apparaît comme une très bonne box TV, son positionnement tarifaire n’est pas adapté. Très peu de personnes auront, je pense, l’envie d’acheter une box au prix du haut de gamme avec une puce de moyenne gamme. C’est là que réside son principal problème en dépit de toutes ses qualités....

La note Kulture ChroniK :   7,2/10

POUR

+ Android 11 
+ Connectivité (Wi-Fi 6, Gigabit, etc.)
+ Codec AV1
+ Fonctionnalités spéciales Ugoos
+ Mises à jour régulières
+ Connectique riche
+ Nombreux formats audio pris en charge

CONTRE

- Positionnement tarifaire
- Pas de HDR10+ ni de Dolby Vision
- Puce moyen de gamme
- Pas de certification Netflix et de DRMs


Ou commander la Ugoos AM7  ?

Aliexpress


 

 

Cet autre article pourrait vous intéresser : Test Nvidia Shield TV Pro 2019 : la Box TV parfaite ?

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le sur les réseaux sociaux: