· 

Test Fire TV Stick 4K Max d'Amazon : est-ce toujours un très bon rapport qualité-prix ?

Test box TV - 2021

Amazon Fire TV Stick 4K Max (2)-900px

L'Amazon Fire TV Stick 4K Max est le nouveau stick TV du géant de la vente en ligne. Animé par l'OS maison FireOS 7, basé sur Android 9, nous allons voir ce que ce dongle TV vaut en matière de SVOD, IPTV, lecture audio et vidéo, Gaming, etc. et s'il fait partie des meilleurs dongle HDMI du marché ...

 

Le Fire TV Stick 4K Max, au prix de 65 €, vient compléter la gamme de clé HDMI d'Amazon, dans laquelle on trouvait le Fire TV Stick 2020, le Fire TV Stick lite, qui est essentiellement un Fire TV Stick 2020 avec une télécommande moins complète, le Fire TV Stick 4K sorti en 2019 et le Fire TV Cube qui, même s’il n’est pas une clé HDMI à proprement parler, ressemble un peu à un croisement entre un Fire TV Stick très puissant et une enceinte connectée Alexa. Ce genre d’appareils est destiné avant tout à être branché sur un téléviseur pour permettre le visionnage de films et séries sur les services de SVOD et de chaînes de TV sur les services IPTV.

 

 

 

 

La note Kulture ChroniK :  8.5/10

 

 

Test vidéo de l'Amazon Fire TV Stick 4K Max

Ou acheter la Fire TV Stick 4K Max

Amazon


Fiche technique de la clé HDMI Amazon Fire TV Stick 4K Max

 

➡️ Modèle : Amazon Fire TV Stick 4K Max

➡️ Système : FireOS 7 (Android 9)

➡️ SoC : Mediatek MT8696 quad-core 1,8 GHz

➡️ GPU : IMG GE9215 (750 MHz)

➡️ Mémoire RAM : 2 Go DDR4

➡️ Stockage: 8Go eMMC

➡️ Extension par carte micro SD: non

➡️ WiFi: 6 (AX)

➡️ Ethernet : non

➡️ Bluetooth : 5.0 + LE

➡️ Video: sortie 4K à 60 i/s Max (AV1, VP9H.265, H.264, HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision, etc.)

➡️ Audio: Dolby Atmos, surround 7.1, HDMI Pass-trough jusqu'à 5.1

➡️ Connectique: HDMI Arc, Micro USB

➡️ Langue: Français, Anglais, multilangue ...

➡️ Télécommande: oui bluetooth et infrarouge à contrôle vocal

➡️ Manette : non incluse

➡️ Poids et dimensions: 142 x 38 x 16 mm, 43,4g

➡️ Packaging: Stick TV, télécommande, cable usb et adaptateur secteur, rallonge HDMI, 2 piles AAA, guide de démarrage rapide.

➡️ Prix : 64,99€

 

Déballage et design

 

Évoquons dans un premier temps le packaging de ce nouveau Fire TV Stick 4K Max. Celui-ci ressemble aux boîtes habituelles des Sticks de chez Amazon. On y retrouve la classique couleur orange, un échantillon des applications 

disponibles sur le store Amazon, avec, cette fois-ci, la présence de la couleur noire.

 

 

Fire TV Stick 4K Max packaging (1)-900px

 

À l’intérieur, on y découvre la télécommande ; il s’agit de la nouvelle télécommande Alexa modèle 2021. Ses dimensions sont de 142 x 38 x 16 mm. Cette dernière fonctionne avec deux piles AAA qui sont fournies. Sur le dessus se trouvent un rond de navigation avec, en son centre, le bouton de validation, un microphone, un bouton pour activer Alexa (pour le contrôle vocal), les contrôles de lecture : play, pause, avance, retour, le bouton mute, plus, moins, des raccourcis vers certaines applications, à savoir Prime Video, Netflix, Disney + et Amazon Music, et, pour finir, la touche menu et la touche guide.

 

 

 

Fire TV Stick 4K Max packaging (télécommande)-900px

 

Les livrets habituels, le câble USB/micro-USB, les deux piles et la prise secteur pour l’alimentation viennent compléter le boîtier. En complément, une rallonge HDMI permet de brancher plus facilement le Stick à sa 

télé ; il se révèle par exemple utile si l’on dispose de peu de place derrière sa télévision pour connecter le Fire TV Stick directement (comme un mur trop proche), on peut ainsi le plier, etc.

 

 

 

Fire TV Stick 4K Max packaging (2)-900px

 

Le Stick lui-même mesure 108 x 30 x 14 mm (connecteur inclus). Il s’avère donc pratique par le peu de place qu’il prend et peut s’amener en vacances, dans un hôtel, etc. Concernant la connectique, s’agissant d’un Stick TV, cela demeure assez limité : un port power micro-USB et un port HDMI Arc. 

 

 

Fire TV Stick 4K Max-900px

OS et Interface

 

Au premier démarrage du dongle TV, on est invité à effectuer les classiques mises à jour avant de se connecter à son compte Amazon. Cela nécessite de se brancher au réseau Wi-Fi. Il va être proposé de sauvegarder ses mots de passe Wi-Fi sur son compte Amazon ou non ; personnellement, je ne le fais pas. Ensuite, il est possible d’activer le contrôle parental si on le souhaite, puis on paramètre le contrôle du volume sur sa télé ou sur son système audio à l’aide de la télécommande d’Amazon.

 

Enfin, on arrive sur l’interface du stick HDMI, à savoir Fire OS 7, le système d’exploitation maison basé sur Android 9 en version 32 bits. Il y a quelques mois, Amazon a remanié l’écran d’accueil de ses appareils, a ajouté la gestion de plusieurs profils utilisateurs, mais a malheureusement supprimé au passage la barre de menu supérieure que je trouvais très utile. Visuellement, c’est joli. Pour chipoter un petit peu, je dirais que j’aurais préféré des vignettes légèrement plus arrondies, mais encore une fois, c’est une question de goût, cela dépend de vos préférences. Par contre, et cela n’a pas changé, on regrettera l’aspect fouillis quand il s’agit de rechercher l’application ou le programme qui nous intéresse. Récemment, Google avait ajouté des publicités sur son interface Android TV, ce qui avait fait de nombreux déçus qui ne seront pas plus satisfaits sur le Fire TV Stick 4 K MAX, et même, pour tout vous dire, c’est encore pire. Ici, on a évidemment droit à de la publicité pour les services du groupe, mais aussi pour les services concurrents, ce qui n’arrange pas l’aspect bordélique de l’interface, à l’instar de Prime Video qui mélange les contenus que l’on possède dans son abonnement et ceux qu’il faut payer en supplément – ils sont malins chez Amazon !

 

 

Fire OS Fire TV Stick MAX

 

Fire OS est un système fermé, un peu comme Android TV, contrairement à Android qui est lui beaucoup plus ouvert, ce qui signifie que vous ne pourrez pas faire tout ce que vous voulez. Si vous cherchez à le bidouiller ou à le personnaliser simplement, vous n’aurez franchement pas beaucoup de possibilités. Les applications s’installent quant à elles depuis de l’App Store Amazon ; ce n’est pas la boutique d’applications la plus complète, néanmoins vous trouverez les applications les plus populaires. Il manque par exemple certaines apps comme Kodi ou certains lecteurs IPTV, que vous pourrez quand même installer à partir de la version Android, à l’aide d’un fichier APK ou alors d’un store alternatif tel qu'Aptoide TV, étant donné que Fire OS est basé justement sur Android.

 

Au niveau des possibilités de paramétrage et de réglages, c’est plutôt pas mal. On bénéficie de l’ajustement automatique de la fréquence d’affichage du contenu qu’on est en train de lire, du contrôle de la TV et des appareils audio à partir de sa télécommande Fire TV, de la gestion de différents profils utilisateurs, du HDMI CEC et même d’une fonction de partage d’écran de son smartphone ou sa tablette. Une nouvelle fonctionnalité sympathique, mais qui existait déjà sur le Fire TV CUBE, permet de visualiser le flux vidéo d’une caméra de surveillance sur son écran dans une petite fenêtre sur le côté tout en continuant de regarder son contenu principal en mode picture in picture. 

 

 

 

Amazon Fire TV Stick 4K Max-900px(4)

 

Le contrôle vocal de l’appareil, lui, est possible à l’aide de la télécommande et via Alexa, contrairement à Android TV qui utilise Google Assistant. Par contre, à la différence d’Android TV, il n’existe pas de fonction Google Cast.

 

 

Applications et DRM

 

Comme je l’ai indiqué au début de cet article, le Fire TV Stick est un appareil orienté SVOD, il n’est ainsi pas étonnant de retrouver les DRM adéquat, parmi lesquels les Microsoft Playready, les Widevine level 1, les Fairplay pour Apple TV ainsi que la certification Netflix

 

Pendant longtemps, les appareils Fire TV d’Amazon affichaient du retard quant au nombre de services de SVOD disponibles, les plus populaires manquaient parfois. Depuis, ils se sont bien rattrapés, les plus importants répondent désormais présents : Prime Video, Netflix, Molotov TV, Salto, MyCanal, Apple TV, Disney+, etc. et dans la meilleure des définitions possibles.

 

Je n’ai pas rencontré de souci particulier sur les applications de streaming vidéo et certaines pourront même utiliser le codec AV1, un codec open source pris en charge par cette box et qui permet des gains de bande passante loin d’être négligeables.

 

 

Amazon Fire TV Stick 4K Max (2)-900px

 

Concernant les applications de playlists IPTV, le zapping se révèle rapide. Celles-ci fonctionnaient déjà très bien avec le Fire TV Stick 4K classique et il semble que c’est encore un peu mieux avec ce Fire TV Stick 4K Max. Concrètement, je pense que vous rencontrerez très peu de problèmes avec.

 

 

Performances

 

Le Fire TV Stick 4 K MAX est propulsé par un SoC mediatek MT8696. Il s’agit d’un quad core cadencé jusqu’à 1,8 gigahertz, couplé avec 2 giga-octets de mémoire RAM DDR 4, c’est-à-dire 0,5 de plus que le modèle précédent, et 8 giga-octets d’espace de stockage, ce qui est très peu. Ce nouvel appareil est annoncé comme étant 40 % plus puissant que la mouture précédente et j’ai pu vérifier grâce à mes tests sur les benchmarks qu’il s’avère en effet réellement bien plus puissant. La navigation dans l’interface est fluide, les entrées/sorties d’application se font assez rapidement, de ce côté-là, donc, rien à signaler, le boost de puissance se fait sentir.

 

Je l'ai testé sur divers benchmarks et j'ai obtenu :

  • Geekbench 4 : single core 906 points et multi core 2573 points
  • Geekbench 5 : single core 145 points et multi core 513 points
  • PCMark (Work 3) : 4442

Il est possible de voir mon tableau de classement des box TV selon les résultats aux benchmarks pour comparer ses performances et caractéristiques avec les autres appareils du genre.

 

 

Jeux Vidéo

 

La partie graphique est assurée par un nouveau GPU IMG GE9215 cadencé jusqu’à 750 mégahertz apportant un surplus de puissance non négligeable par rapport à l’ancien GPU du Fire TV Stick 4K, le IMG GE8300. Celui-ci prend en charge Opengl 3.2 et la qualité graphique des jeux vidéo est donc plutôt très bonne pour un appareil de ce prix-là ; on est même au-dessus des appareils avec SOC Amlogic S905X3 ou X4, ce qui est très bien.

 

Le store Amazon malheureusement n’est pas le plus fourni en matière de jeux vidéo, mais il est toujours possible d’installer si on le désire la plupart des jeux Android. La principale limite va provenir de l’espace de stockage limité ; 8 gigas, c’est très peu, d’autant plus qu’en définitive y a beaucoup moins de gigas réellement utilisables. Malgré tout, il est quand même possible d’installer des applications sur support USB externe si on achète un adaptateur vendu séparément. Concernant le rétrogaming, il va falloir par exemple passer par l’application retroarch, mais ne comptez pas jouer à la PS2 ou à la GameCube, l’appareil n’est franchement pas assez puissant et en plus il tourne en 32 bits. Toutefois, pas d’inquiétude, vous pourrez toujours trouver de quoi vous amuser avec la PSP ou la Dreamcast et avec les consoles des générations précédentes.

 

 

Je l'ai testée sur 3DMark, le benchmark orienté jeux vidéo et j'ai obtenu les score suivants :

  • Ice Storm Unlimited : Max
  • Ice Storm Extrem : 8104
  • Sling Shot : 712
  • Sling Shot Extrem : 404

 

Lecture Vidéo

 

Sur les applications de lecture vidéo locales telles que VLC, MX Player ou encore Kodi, quelques fichiers ont hélas été mal lus avec soit des sauts d’image, soit des blocages, un petit souci d’optimisation qui mériterait d’être corrigés dans les prochaines mises à jour. Le Fire TV 4K Max prend en charge les formats vidéo HDR10, HDR 10+, et même Dolby Vision, ainsi que les codecs VP9-2, H.264, H.265, et comme évoqué précédemment le AV1.Enfin, la définition maximale est en 4K à 60 images par seconde.

 

 

Test de lecture vidéo sur Kodi qui ne tient pas compte de l'affichage HDR/Dolby Vision, ces infos là sont indiquées dans le paragraphe au-dessus. OK = le fichier est lu. KO = le fichier n'est pas lu ou très mal (saccades, blocages, sauts d'images ...).

 

Fichier vidéo Résultat
Full HD  / H.264 / MKV / 29,7 fps / 29,3 Mbps / 1,07 Go  
Full HD  / H.264 / MP4 / 23,9 fps/ 24,27 Mbps / 98,5 Mo   
Full HD  / H.264 / MP4 / 23,9 fps / 7,3 Mbps / 120 Mo / Anime  
Full HD  / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 1,8 Mbps / 33 Mo  
Full HD  / VP9 / MKV / 23,9 fps / 2,0 Mbps / 83,6 Mo  
Full HD  / VP9 / MKV / 25 fps / 2,3 Mbps / 59,6 Mo  
4K / H.264 / MP4 / 23,8 fps / 43 Mbps / 224 Mo  
4K / H.265 / MKV / 30 fps / 29,7 Mbps / 657 Mo  
4K / H.265 / MKV / 29,9 fps / 29,5 Mbps / 148 Mo  
4K / H.265 / MKV / 24 fps / 22,3 Mbps / 385 Mo  
4K / H.265 / MP4 / 24 fps / 73,1 Mbps/ 1,61 Go / HDR10+  
4K / H.265 / MP4 / 59,9 fps / 60 Mbps/ 1,11 Go / HDR10  
4K / H.265 / TS / 59,9 fps / 20,8 Mbps / 738 Mo / HLG  
4K / H.265 / TS / 23,9 fps / 29,6 Mbps / 308 Mo / Dolby Vision  
4K / H.265 / MKV / 23,9 fps / 29,6 Mbps / 308 Mo / Dolby Vision  
4K / H.265 / MP4 / 29,9 fps / 8,5 Mbps / 193 Mo   
4K / H.264 / MKV / 23,9 fps / 44,1 Mbps / 558 Mo   
4K / H.265 / MKV / 24 fps / 9,9 Mbps / 110 Mo   
4K / VP9-2 / MKV / 59,9 fps / 18,3 Mbps / 337 Mo / HDR10  
4K / VP9-2 / MKV / 24 fps / 13,8 Mbps / 339 Mo / HDR10  
4K / VP9-2 / MKV / 23,9 fps / 14,7 Mbps / 596 Mo /   
4K / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 12,1 Mbps / 206 Mo /   
4K / AV1 / MP4 / 29,9 / 12,8 Mbps / 310 Mo /   
8K / VP9-2 / MKV / 29,9 fps / 20 Mbps / 408 Mo /   
8K / VP9-2 / MKV / 29,9 fps / 21,2 Mbps / 686 Mo /   
8K / AV1 / MP4 / 23,9 fps / 16,3 Mbps / 276 Mo  
8K / AV1 / MP4 / 29,9 fps / 14,5 Mbps / 371 Mo  
8K / AV1 / MP4 / 29,9 fps / 24 Mbps / 782 Mo  
Fichier vidéo Résultat
Méduses 4K  

Audio

 

La clé HDMI d'Amazon, décode le Dolby Digital, le Dolby Digital Plus et vous bénéficierez même du Dolby Atmos avec perte sur les services compatibles. Si vous disposez d’un ampli audio et d’une barre de son en passthrough, vous pourrez obtenir du DTS voire du PCM 5.1 sur tous les formats. À noter aussi qu’il est possible de paramétrer l’appareil pour qu’il transcode tout en Dolby Digital Plus.

 

Lire l'article pour tout comprendre sur les différents formats audio home cinéma.

 

Test de lecture audio via Kodi - nécessite un ampli/barre de son compatible avec ces formats.

 

Fichier audio Résultat
Dolby Digital  Dolby Digital
Dolby Digital Plus  Dolby Digital Plus
Dolby Digital Plus Atmos  Dolby Digital Plus Atmos
Dolby True HD  PCM 5.1
Dolby True HD Atmos  PCM 5.1
DTS  DTS
DTS HD  DTS
DTS-X  DTS

Connectivité

 

S’agissant d’un Stick TV, il n’existe pas de connexion Ethernet, malgré tout il est possible de rajouter un petit adaptateur vendu séparément. Sinon, grâce à ce Wi-Fi 6 MIMO double bande 2,4 et 5 Gigahertz, j’ai pu obtenir des débits bien souvent compris entre 350 et 400 mégabits par seconde, sachant que ma box internet est limitée au Wi-Fi 5 et que donc je n’ai pas pu profiter des avantages du Wi-Fi 6 comme la réduction de la latence. On retrouve aussi du Bluetooth 5 pour connecter des périphériques tels que des manettes des télécommandes, des écouteurs, etc. 

 

 

Conclusion


En conclusion, ce Fire TV Stick 4K Max affiche un excellent rapport qualité-prix, comme souvent avec les appareils de la marque, pour peu que vous appréciez l’interface ou du moins qu’elle ne vous rebute pas. Pour 5 euros de plus que le modèle 2019, n’hésitez pas, vous bénéficierez d’un appareil plus puissant, plus fluide et avec des spécificités à jour et qui permettront au Stick de rester plus longtemps d’actualité. Ses principaux défauts sont surtout inhérents à ce type d’appareil, c’est-à-dire une connectique pauvre et un espace de stockage limité.

La note Kulture ChroniK :   8.5/10

POUR

+ Rapport qualité prix très intéressant
+ Dolby Vision
+ Wi-Fi 6 et Bluetooth 5
+ Rapide en IPTV
+ Adapté pour la SVOD
+ Performances générales

CONTRE

- Interface brouillonne
- Connectique et stockage limité
- Pas d'audio HD


Ou commander l'Amazon Fire TV Stick 4K Max ?

Amazon


 

 

Cet autre article pourrait vous intéresser : Test Nvidia Shield TV Pro 2019 : la Box TV parfaite ?

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le sur les réseaux sociaux: