· 

DRM et certifications pour Netflix, Prime Vidéo, Disney+, MyCanal ...

Application - 2020

DRM Netflix, Prime Video, Disney+, Molotov.tv, MyCanal

Vous êtes abonnés à Netflix ? Prime Vidéo ? Disney+ ? ou un utilisateur de Molotov.tv ? de MyCanal ? et vous possédez un appareil Android ou Android TV ? Nous allons voir aujourd'hui quel DRM et qu'elle certification il faut avoir sur son appareil pour pouvoir profiter des ces services de SVOD et d'IPTV dans la meilleure des définitions.

Que sont les DRM ?

 

Le mot DRM signifie Digital Rights Managment en anglais, ce qui se traduit par gestion des droits numériques en Français, soit GDN. Mais le mot employé la plupart du temps même en Français est DRM. C'est un dispositif qui permet de contrôler la diffusion des oeuvres numériques pour en limiter la lecture sur certains supports, appareils, zone géographique etc... et nous allons voir quel DRM et quelle certification il faut avoir pour faire fonctionner les applications de SVOD et d'IPTV tel que Netflix, MyCanal, Molotov.tv, Disney+ ou encore Prime Video sur son appareil Android ou Android TV et avoir la meilleure des définitions d'image. Parce-que c'est pas tout le temps facile d'y voir clair dans tout cela. Et à la fin de l'article nous verrons les raisons qui poussent tous ces services à utiliser de tels solutions et nous verrons que ce n'est pas qu'une question de protection des contenus . Dans cette article nous allons prendre le cas des box TV Android mais le fonctionnement et plus ou moins similaire sur les smartphones Android... 

 

Tout sur les DRM et certifications en vidéo

Et Youtube dans tout cela ?

 

En premier je vais faire un petit appparté sur Youtube. Le service de streaming vidéo de Google ne nécessite aucun DRM pour fonctionner et la définition maximale à l'heure actuelle est 8K. Cela va donc dépendre de la version de l'application que vous utilisez et de la définition maximale supportée par votre appareil . Si vous avez une box TV 4K ou un appareil avec un écran 4K, la définition maximale théorique sur Youtube sera donc 4K tout simplement. En ayant pris soin de télécharger la bonne version de l'application.

 

Google Widevine Level 3

 

On va commencer par parler des DRM Google Widevine Level 3, puis ensuite des Microsoft PlayReady et enfin des DRM Widevine Level 1 et de leur incidence sur la qualité de l'image dans les applications de streaming vidéo et d'IPTV.

 

Avant tout, pour savoir quel DRM est supporté par votre appareil Android il suffit de télécharger sur le Play Store l'application DRM info ou une autre application du genre.

 

Je vous ai aussi fait une liste de box TV selon les DRM et certifications qu'elles possèdent.

 

Si votre appareil possède seulement les DRM Google Widevine L3 qui est le plus faible niveau de ce DRM, vous allez pouvoir visionner Prime Vidéo en basse définition SD 480p.

 

Pour Netflix ce sera sur la plupart des appareils limité à du SD+ 540p.

 

Pour MyCanal nous sommes limité à du SD+ 575p mais il faut faire attention car l'application repère bien souvent les appareils qui sont rootés et l'abonnement au service devient inutilisable, l'application ne fonctionnant alors qu'en mode gratuit.

 

En ce qui concerne Disney+ je ne connais pas la définition exact mais ce n'est pas du SD 480p ni de la HD 720p, cela se situe entre les 2. Peut-être du 540p comme pour Netflix.

 

Et enfin pour Molotov.tv je ne suis pas sûr non plus mais cela doit être entre du SD+ 575P et de la HD 720p.

 

Google Widevine DRM

Microsoft Playready

 

Ensuite on va parler d'un autre DRM un peu moins connu que le Widevine : le Microsoft PlayReady . Ce DRM permet de visionner les programmes de Prime Vidéo jusqu'en qualité ultra HD. De la 4K donc. Et il me semble que c'est le seul service populaire en France qui s'en serve à l'heure actuelle.

 

Google Widevine Level 1

 

Enfin le DRM Widevine Level 1, celui dont on entend le plus souvent parler va permettre d'avoir au maximum du Full HD sur Molototv.TV (avec un abonnement) et MyCanal. Et il permet d'avoir de la 4K sur Netflix à condition que l'appareil soit aussi certifié par eux mêmes sinon ce sera du SD+ comme avec le DRM L3. Le DRM Level 1 seul ne suffisant pas dans ce cas là.

 

HDCP 2.2

 

A noter que pour pouvoir profiter de la 4K sur ces applications il faut aussi que les appareils et les ports HDMI soient compatibles avec la norme HDCP 2.2 au minimum. Voila en gros ce qu'il fallait savoir sur les DRM et leur incidence sur la qualité de l'image .

 

A quoi servent les DRM et les certifications

 

Maintenant à quoi servent vraiment toutes ces protections ?

 

Vous avez déjà surement dû vous poser la question. La personne qui souhaite regarder des vidéos gratuitement sans payer d'abonnement ne sera pas impacter par ces protections et les pirates qui partagent les oeuvres (films, séries etc ...) sur les sites de téléchargement direct ou de torrent ne sont au final pas vraiment impactés non plus sachant que la plupart des oeuvres numériques que ce soit des films, des séries ou des programmes TV sont trouvables en téléchargement ou en streaming, gratuitement sur internet. Du coup ces mesures sensées protéger les oeuvres numériques ne sont au final contraignantes que pour les personnes qui ont souscrit un abonnement à Netflix, Prime Video ou autre service du genre. Et je vais vous dire, c'est en vrai ce qui est voulu par les services de SVOD. Le but n'est pas de supprimer le piratage. Le piratage existe, les DRM ne l'empêche pas, sinon cela se saurait. Le but derrière toucela est de rendre le piratage de ces oeuvres suffisamment difficile pour ne pas être à la portée de n'importe-quel utilisateur de ces plateformes. Pour ne pas que les abonnés puissent le faire eux même et refiler les vidéos à des potes par exemple. Voila. Cela n'empêchera jamais de trouver des films et séries gratuitement sur le net. Par contre ça embête beaucoup plus les abonnés qui galèrent à trouver un appareil adapté.

 

Bateau Pirate 1080x619

 

Mais ce n'est pas tout . Il y aussi une question d'argent derrière tout ça bien sûr. Pour qu'un appareil soit certifié Netflix par exemple il faut que le constructeur reverse son dû, qui s'élève à plusieurs millions d'euros et qui permet à Netflix des gagner des sous à la fois sur les utilisateurs et sur les constructeurs d'appareils que les abonnés utilisent pour accéder à leurs services. Voila comment gagner encore plus d'argent facilement grâce à une simple certification. Et vu que cela ne suffit même pas, c'est là qu'entre en jeu le paiement des impôts dans des paradis fiscaux pour faire encore plus d'économies ... Mais là on part trop loin, on s'éloigne trop du sujet et ce n'est pas le but aujourd'hui...

 

 Cet autre article pourrait vous intéresser : Avoir Netflix en Full HD sur sa box Android sans DRM L1

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le sur les réseaux sociaux: